img

Pour la secrétaire confédérale de la CGT, l'obligation du pass sanitaire pour les salariés "engendre une fragilisation du contrat de travail"

Le projet de loi sur le pass sanitaire a été définitivement adopté par le parlement ce dimanche soir. S'il ne fait plus mention de licenciement de certains salariés non vaccinés, Céline Verzeletti, secrétaire confédérale de la CGT, déplore le recours possible à d'autres textes de loi par certains employeurs. 

×