img

Sous-marins : selon l’armée, les Australiens s’étaient dits satisfaits du sous-marin quelques heures avant de rompre le contrat

Selon le porte-parole du ministère des armées, les Australiens ont envoyé un courrier à Paris quelques heures avant de rompre le contrat, disant qu’ils étaient « satisfaits des performances atteignables par le sous-marin et par le déroulement du programme ».

×