img

En Martinique, le préfet décrète un couvre-feu face aux violences urbaines

Dans un communiqué, le préfet de Martinique a instauré jeudi un couvre feu "de 19 h à 5 h jusqu'au retour au calme" pour faire face aux "violences urbaines nocturnes" que connaît l'île depuis lundi.

×